Education canine sans contraintes

 Pour insérer harmonieusement le chien dans la famille et la cité
 

pattes2.jpg

Ecouter son chien pour le comprendre
le comprendre pour l'éduquer  
l'éduquer pour le proteger  

complice pour la vie

Le jour où les humains comprendront 
qu'une pensée sans langage existe chez les animaux,

nous mourrons tous de honte de les avoir enfermés dans des zoos,
et de les avoir humiliés par nos rires.

Boris Cyrulnick
éthologue et psychiatre

 

 pattes2.jpg

La réponse de l'animal à vos attentes
dépend directement
de votre comportement à son égard

pattes2.jpg

Eduquer mon chien,
ce n'est pas tellement  obtenir ce que  je désire,
c'est faire qu'il se sente en sécurité avec moi. 

pattes2-2.jpg

 

Le bon chien de compagnie.

En toutes circonstances le chien de compagnie est à l'aise.

A la maison, dans la foule, chez les commerçants, ou chez le vétérinaire, même s'il est vif, il sait se contrôler. De sorte qu'il semble toujours doux et affectueux.
Il est attentif et obéissant. Il ne fait pas de bêtises, et même quand il est seul il n'aboie pas, ni ne détruit, ni ne fugue.
Il est avenant avec les visiteurs, mais évite de sauter sur eux ou d’être trop démonstratif.
Il aime le contact et le jeux avec les enfants.
Il ne se fâche pas après le facteur. Et si vous savez y faire, il peut même vous rapporter le courrier.
Mais rien n’empêche qu'il sache aussi faire du sport avec vous.

Et si votre chien est déjà comme ça, méfiez vous de ne pas, par vous même, lui inculquer de mauvaises manières.

Ne l'abandonnez pas !
 A propos de l'abandon: lire "comment est ce possible"