Votre chien fugue ? Pourquoi et comment l’arrêter

Si vous avez un chien, vous connaissez sûrement les envies d’ailleurs de votre ami à 4 pattes. Si tous les chiens ne fuguent pas, certaines races sont connues pour faire fréquemment des balades solitaires. La taille de votre jardin n’aura que peu d’impact sur leurs envies de liberté. Il existe heureusement des solutions pour empêcher votre chien de fuguer. 

Pourquoi votre chien fugue ?

Il existe de nombreuses raisons à la fugue des chiens cependant nous pouvons les classer en 2 catégories : 

  • L’environnement du chien (son activité, son rapport avec ses maîtres)
  • Sa génétique 

Et nous pouvons voir rapidement que nous pouvons intervenir sur l’environnement du chien (dans le cas ou la raison de sa fugue fait partie de cette catégorie). Au contraire, nous ne pourrons pas empêcher notre chien d’avoir envie de fuguer dans le cas ou son envie provient de la génétique. 

Fugue et génétique

Sans entrer dans les détails, il existe des races de chien ayant des envies fortes de liberté. Ce sont généralement des chiens de bonne taille. Nous pouvons citer par exemple les races suivantes : 

  • Le Golden Retriever
  • Husky
  • Beagle
  • Setter

De même, si une chienne est en chaleur dans votre quartier, votre chien aura très envie d’aller lui rendre visite.

Dans tous ces cas, il faudra empêcher physiquement votre chien de sortir de votre jardin. Nous verrons dans cette article différentes solutions qui s’offrent à vous.

Fugue et environnement 

Notre manière de nous comporter ou encore le temps que nous passons avec notre chien sont des facteurs qui peuvent jouer sur le caractère fugueur de votre chien. Sans rentrer dans les détails, voici quelques raisons qui peuvent pousser votre chien à fuguer : 

  • Votre chien s’ennuie
  • Le manque d’activité physique
  • Un sentiment d’exclusion
  • Un mal-être familial

Vous pouvez essayer de passer plus de temps avec votre chien, augmenter la durée des promenades pour voir si sa tendance à fuguer diminue.

Quelles solutions mettre en place dans votre jardin ?

Si vous souhaitez physiquement empêcher votre chien de sortir du jardin, il existe plusieurs systèmes. Nous détaillerons 3 possibilités dans cet article : 

  • Le GPS
  • La chaîne
  • La clôture anti-fugue

Le GPS, système curatif

Un système simple consiste à mettre un collier GPS à votre chien. Cela ne va pas l’empêcher de fuguer, mais cela va vous permettre en temps réel de savoir ou est votre chien. Ainsi, si ce dernier s’échappe, vous pourrez le retrouver en un clic.
Le système GPS peut être associé à la chaine ou à la clôture anti-fugue

La chaîne, à mettre en place dès la naissance

Mettre une chaîne à un chien peut sembler cruel. En réalité, si vous accrochez votre chien à une chaîne dès la naissance, alors cela lui semblera normal et il n’en souffrira pas. 
En revanche, il est déconseillé de commencer à attacher votre chien une fois qu’il est adulte. 

La clôture anti-fugue, le plus efficace

La clôture anti-fugue ou clôture électrique pour chien est en réalité un fil électrique que l’on vient enterrer tout autour du jardin. Il génère un champ électrique pouvant être capté par le collier de votre chien. 
Quand ce dernier s’approche du fil (et donc du bord du jardin), une alerte sonore est émise par le collier (généralement un BIP sonore). Si le chien reste trop longtemps près de la bordure, alors il reçoit un petit choc électrique par le collier. Cela ne lui fait pas mal, mais c’est en revanche très désagréable. 

Votre chien va vite faire le lien entre le bord du jardin, le bip sonore et la décharge, et le résultat est généralement très efficace. 

Comment réagir quand mon chien rentre de fugue ?


Pour terminer, je voulais vous signaler une erreur que beaucoup de personnes font : punir son chien quand il va rentrer de sa fugue (il finit par avoir faim ou par être fatigué). Le chien va associer son retour à la punition, il va donc retarder au maximum son retour pour retarder la punition. 
Certaines personnes le félicitent lorsqu’il revient, pour qu’il n’est pas peur de revenir. C’est à double tranchant, car il n’y a aucun signal qui dit au chien qu’il a fait une bêtise. 
Je pencherai plus pour une autre solution, à savoir ne rien manifester à votre chien, ne pas le regarder pendant une trentaine de minutes. Les chiens n’aimant pas être ignorés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *