Comment bien protéger votre chien face aux tiques

De retour de promenade, vous vous rendez compte que votre chien a une tique et vous ne savez pas comment réagir. Quels sont les risques ? quels sont les bons gestes à adopter pour retirer la tique ? Est-il possible de protéger votre chien contre les tiques ? Ce sont des questions auxquelles nous allons essayer de vous apporter une réponse claire.

Qu’est-ce qu’une tique ?

La tique fait partie de la famille des acariens. Il s’agit d’un petit animal disposant de 8 pattes, mesurant de 1 à 5 mm et de couleur brune. 

Son alimentation est constituée exclusivement de sang, qu’il provienne d’humain ou d’animal. Lorsqu’elle vient de manger, la tique peut voir sa taille tripler voire quadrupler.

Les tiques ne se déplacent pas ou peu. Elles vivent dans zones herbeuses, dans les buissons ou les sous-bois, et s’agrippent aux animaux lorsque ces derniers entrent en contact direct avec les tiques. Plus précisément, la tique mord son hôte et vient loger sa tête directement dans la peau de ce dernier.

Les tiques sont connues pour être difficiles à retirer une fois qu’elles se sont agrippées à leurs hôtes. Elles sont également porteuses de maladies pouvant être très grave pour les animaux et pour l’homme, la plus connue étant la maladie de Lyme.

Quand sont-elles présentes ?

Les tiques sont présentes en France toute l’année, mais elles ont cependant tendance à ressortir et à se multiplier au printemps. Les températures douces et une bonne humidité favorisent leur développement.

La saison maximale d’activité des tiques va ainsi du début du printemps à la fin de l’automne.

Cette saison est également propice aux promenades de nos animaux à 4 pattes. Le risque est donc important lors de cette période de revenir avec une ou plusieurs tiques coincées dans le pelage.

Peut-on utiliser des produits répulsifs ?

Il existe différents types de produits pour lutter efficacement contre les tiques. On pourra distinguer 2 grandes familles de produits :

  • Les acarifuges : Ils ont pour objectif d’empêcher la tique de se poser sur le chien
  • Les araricides : Ils ont pour objectif de tuer les tiques présentes sur votre chien

Il existe plusieurs formes pour administrer ces produits votre chien :

  • Pipelette pour mettre des gouttes sur la peau
  • Collier
  • Comprimés à manger
  • Spray

Chaque méthode est à adapter en fonction de votre chien et de son habitat. Un chien se baignant souvent ne peut ainsi pas être traité avec un spray. Son efficacité sera nulle après chaque baignade.

Il existe de nombreux sites pour obtenir des informations plus détaillées sur les mesures à prendre pour garantir une bonne santé de votre chien. Nous vous conseillons par exemple le site DogsPlanet.com qui possède de nombreux dossiers sur la santé de votre chien.

Mon chien a une tique

Si vous remarquez que votre chien a une tique, il faut bien distinguer 2 cas :

  • La tique est dans le pelage et n’a pas eu le temps de mordre votre chien
  • La tique est contre la peau de votre chien, et parait bien accrochée

Dans le premier cas, la solution est très simple. La tique vient tout juste de se poser sur votre chien et n’a pas eu le temps de se déplacer jusqu’à la peau de votre animal. Vous pouvez donc la retirer avec la main. Pensez bien à la tuer après l’avoir retirée du pelage de votre chien.

Dans le second cas, il faut faire plus attention. Il faut retirer la tique mais en retirant également la tête. Si vous ne faites pas attention, vous risquez de ne retirer que le corps et la tête restera en place, entrainant un risque d’infection.

Il existe des petits outils, vendus en pharmacie ou dans toutes les boutiques animalières, permettant de retirer facilement les tiques. Nous vous conseillons fortement d’en acheter un même si votre chien n’a toujours pas de tique. Mieux vaut en effet être toujours préparé.

Ensuite, il faut surveiller la plaie et le comportement de votre chien. Si des rougeurs apparaissent à l’endroit où se trouvait la tique, ou si votre chien présente des symptômes de fatigue, pensez à consulter rapidement un vétérinaire.

Surtout, il est impératif de bien vérifier le pelage de votre chien après chaque promenade pour être sûr qu’il n’a pas une tique coincée dans le pelage.

La maladie de Lyme

La maladie de Lyme est sans aucun doute la maladie la plus dangereuse que peut transmettre la tique. C’est une maladie non contagieuse causée par des bactéries que portent les tiques : Borrelia burgdorferi

Cette maladie est relativement difficile à diagnostiquer pour les chiens. En effet, les premiers symptômes peuvent apparaitre des semaines après la morsure d’une tique. Cela va se traduire par une grande fatigue de votre chien, de la fièvre, voir par des difficultés pour se déplacer.

Il peut ainsi être difficile de faire le lien entre la tique présente sur votre chien lors du mois de mai, et les symptômes de fatigue lors du mois de juillet. En cas de comportement inhabituel de votre chien, nous vous invitons à consulter votre vétérinaire.

Cette maladie se traite par la prise d’antibiotiques. Diagnostiquée à temps, la guérison est généralement rapide. Mais en cas de diagnostique tardif, la maladie peut attaquer le système nerveux, causant des dégâts beaucoup plus importants à la santé de votre chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *