Pourquoi un chien guide est plus qu’un compagnon de jeu

Un chien accorde toujours une attention particulière à son maître. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on l’apprécie autant. Pour un malvoyant, un chien peut aussi devenir un guide, un soutien sur lequel il peut s’appuyer dans certaines situations. Il faut savoir que pour devenir ce qu’ils sont, les chiens guides doivent passer par plusieurs parcours.

Mieux connaître les rôles d’un chien guide

Un chien guide n’est pas un compagnon habituel. En effet, il s’agit d’un animal qui a suivi une éducation assez particulière. Le but étant de le former de manière à ce qu’il puisse faciliter la vie de son maître. Comme on le sait déjà, les chiens guide sont destinés aux personnes ayant une déficience visuelle ou totalement aveugle. Le principal rôle de l’animal est de les accompagner dans tous leurs déplacements. On comprend ainsi que les facultés de ce genre de chien sont assez élevées pour pouvoir accompagner ces individus durant leur quotidien. Les services d’un chien guide peuvent se révéler plus pratiques que l’usage d’une canne blanche.

Un chien guide peut apporter plusieurs choses à son maître. C’est le cas, notamment, d’une meilleure autonomie lorsqu’il se déplace. Ainsi, plus besoin de recourir au service d’une autre personne pour se rendre à un endroit. La sécurité de ces individus est également renforcée lorsqu’ils sont accompagnés de chien guide. En plus, l’animal a les capacités requises pour aider le malvoyant à contourner les obstacles de manière naturelle. Il peut même aller à l’encontre de la volonté de son maître en cas de dangers. La fluidité au niveau du déplacement est également assurée avec un chien de ce type. La présence de l’animal diminue aussi la solitude de son maître. Ce qui est bénéfique pour son bien-être.

L’essentiel à connaître sur l’éducation d’un chien guide

Avant tout, il faut savoir que plusieurs races de chiens peuvent devenir chien guide. C’est le cas, entre autres, du labrador, de la golden retriever, du berger allemand ou encore du labrador croisé golden. Tous ces animaux suivent le même parcours pour devenir chien guide. C’est à l’âge de 2 mois que les chiots sont sélectionnés. Pour cela, ils doivent présenter un caractère sociable et démontrer de l’intelligence. Une fois choisi, chacun d’eux est confié à une famille d’accueil pour chien d’aveugle.

Le fait de vivre au sein d’une famille va permettre au chiot de développer toutes les aptitudes de base en tant qu’animal de compagnie. Ce n’est qu’à ces 10 mois que le chien commencera à suivre une formation qui dure 8 mois. Ce sont des éducateurs spécialisés qui se chargent de cette formation. Au cours de ces périodes, le chien va subir des évaluations et des examens de toutes sortes. Ceci afin de déterminer s’il est apte à devenir chien guide. Pour les individus malvoyants ou aveugles souhaitant se faire accompagner par un chien guide, il est nécessaire de faire une demande. Ils doivent également suivre une formation.

  • Par ailleurs, accueillir un chiot et devenir une famille d’accueil, relève du bénévolat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *