Quelle viande donner à son chien

Nourrir son chien n’est pas toujours facile. En fonction de la race, de son âge ou des pathologies dont il pourrait souffrir, le maître doit être capable de répondre à ses besoins nutritionnels sans se tromper. Parmi les recettes qu’il préfère, celles à base de viande, comment la choisir ?

Comment choisir la viande pour son chien

Hormis le sanglier, n’importe quelle viande peut être mangée par les chiens. Qu’il s’agisse de canard, de dinde, de poulet, de bœuf, de veau, de mouton ou encore de porc et de lapin, tout est accepté, cependant selon les besoins nutritionnels du chien, il faut parfois choisir des morceaux en particulier.

Viande maigre et viande grasse

En effet, la viande est connue pour apporter des protéines, quelques matières grasses et de l’eau. On estime que le taux de protéines est comparable entre toutes les espèces, et ce sont les lipides qui diffèrent. Ainsi, si vous animal a tendance à être en surpoids ou a le profil d’un sédentaire, mieux vaut privilégier les viandes dites « maigres » qui contiennent moins de graisses.

Les chiens sportifs ou de chasse, ainsi que les chiennes allaitantes ont au contraire besoin d’une viande grasse pour combler leurs besoins énergétiques.

Côté viandes maigres, on retrouve la volaille sans la peau, le lapin, le veau ou encore le porc (rôti, filet et carré). Attention au bœuf, les morceaux ont un taux de lipides variant entre 1 et 3% et plus de 20%. Les morceaux à privilégier sont :

  • le steak
  • le bifteck
  • le rôti
  • le jarret
  • la joue
  • l’onglet
  • le faux-filet
  • les morceaux à pot-au-feu ou bourguignon

Côté viandes grasses, on retient les morceaux présentant un taux de plus 15% de matières grasses (échine de porc, collier d’agneau, travers de porc, plat de côte, hampe, entrecôte…).

De la qualité avant tout

Ce qui importe en plus de l’apport en graisse et protéines, c’est la qualité de ces dernières. Les plus intéressantes du point de vue nutritionnel sont les viandes nobles, c’est-à-dire sans tendons.

De plus, vous devez être en mesure de connaître la provenance de la viande. En cela, mieux vaut faire confiance à des marques qui garantissent la qualité de leurs produits, comme c’est le cas dans les croquettes Japhy par exemple. Toutes leurs recettes contiennent au minium 30% de protéines, dont 60% minimum de protéines animales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *